La Martinique vieillit, c’est-à-dire que le nombre de personnes âgées augmente (94571 personnes âgées de 60 ans et plus en 2015), elles sont même plus nombreuses que les jeunes (91829 de moins de 20 ans). Et son corollaire, l’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : quelles que soient les projections en terme d’évolution de la dépendance, le besoin de prise en charge va augmenter proportionnellement au vieillissement de la population et à l’affaiblissement des liens familiaux. Ce sont les personnes âgées de 75 ans et plus (33238 en 2015) qui vont contribuer majoritairement à l‘accroissement de cet effectif, du fait de l’augmentation de l’espérance de vie. Et la maladie d’Alzheimer est la 1ère cause de perte d’autonomie et d’institutionnalisation : elle concerne aujourd’hui 8200 malades (et 25000 aidants !). La solitude est également un facteur de risque d’institutionnalisation. Il est donc indispensable de bien articuler l’action du secteur sanitaire avec les services et établissements médico‐sociaux et sociaux pour assurer la continuité et la qualité de la prise en charge des personnes âgées dépendantes. C’est le rôle du Réseau Gérontologique de la Martinique, en articulation avec l’ensemble des acteurs.

La prise en charge de la dépendance concerne, par définition, tous les services, rendus nécessaires par la diminution des capacités fonctionnelles, physiques ou cognitives, ou par le recours à l’aide de son entourage ou d’une tierce personne, pour la compensation de la perte d’autonomie et la réalisation des actes courants de la vie quotidienne. Le vieillissement n’est pas le seul élément explicatif de la hausse prévisible de la demande : les attentes des usagers se modifient et ils sont de plus en plus nombreux à exiger, légitimement, que leurs droits à une meilleure prise en charge et à un mieux vivre soient respectés, quelque soit leur âge. Le Réseau Gérontologique de la Martinique participe à l’effort de cohérence de la prise en charge sanitaire, médico-sociale et sociale de la population des personnes âgées habitant en Martinique, et dont le maintien à domicile risque d’être compromis. Pour ce faire, il s’appuie sur une activité d’expertise, de conseil et de soutien auprès des bénéficiaires et/ou de ses proches, des professionnels référents du secteur sanitaire, social, médico-social et des institutions. Le Réseau Gérontologique de Martinique, a pour mission de :

  • Permettre aux personnes âgées de vivre le plus longtemps possible, et de bénéficier d’une prise en charge correspondant à leurs besoins de santé et médico-sociaux, dans la mesure de leurs vœux;
  • De favoriser la coordination des acteurs médicaux, paramédicaux, sociaux et médico-sociaux ;
  • Améliorer la qualité de prise en soins globale, sanitaire et sociale, de toute personne dont le maintien à domicile devient précaire.

Le Réseau Gérontologique couvre les 34 communes de l’île et intervient gratuitement sur simple demande et s’assure au préalable de l’accord des professionnels de santé intervenant auprès de la personne (et notamment le médecin traitant). Mais il propose aussi :

  • Le développement des activités d’information, de formation, d’éducation à la santé, de prévention et de recherche contribuant ainsi à l’amélioration de la prise en charge des personnes âgées ;
  • Le repérage des populations âgées fragiles en situation de rupture sociale et sanitaire ;
  • Etablit un plan personnalisé de soins en équipe pluridisciplinaire ;
  • Accompagne les établissements dans leur projet d’amélioration des conditions de vie des résidents.

Au 31/12/2015, le Réseau Gérontologique de la Martinique assure le suivi de 426 personnes dont 69% de femmes.

Modalités de prise en charge

PLACE DU RESEAU GERONTOLOGIQUE DANS LE PARCOURS DE SOINS DES MALADES D’ALZHEIMER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *